Films coup de coeur, coup de gueule

Où l'on parle cinéma avec des critiques des Inrocks, Premiere et Picsou Magazine
Répondre
Avatar du membre
Galax
Messages : 581
Enregistré le : 29 janv. 2019 01:45
A remercié : 529 fois
A été remercié : 463 fois

Re: Films coup de coeur, coup de gueule

Message par Galax » 22 août 2021 15:09

Assez d'accord avec ce que tu dis @chevrere, même si je pense que le film gagnera à être vu avec les 2 suivants (s'ils sortent bien un jour). C'est intéressant de voir que tu es allé voir et a relativement apprécié le film sans avoir vu la série ! Faut croire que ça a été un petit phénomène.

chevrere
Messages : 44
Enregistré le : 30 janv. 2019 05:39
Localisation : cournon d'auvergne
A remercié : 8 fois
A été remercié : 40 fois

Re: Films coup de coeur, coup de gueule

Message par chevrere » 22 août 2021 21:16

Bah, en même temps, ma fille m'a saoulé pour voir PatPatrouille au ciné et comme ma femme bosse l'été, j'ai du m'y coller (et c'était très peu intéressant)
Donc voir des adaptations sans rien connaître de la série mère, c'est mon thème de l'année.

Sinon, j'ai aussi vu The Suicide Squad sans voir le 1) et c'est un film intéressant et qui a un vrai crescendo dramatique... soit le contraire de Kamelott...

Avatar du membre
Galax
Messages : 581
Enregistré le : 29 janv. 2019 01:45
A remercié : 529 fois
A été remercié : 463 fois

Re: Films coup de coeur, coup de gueule

Message par Galax » 23 août 2021 13:43

J'espère que Kaamelott était quand même mieux que la Pat'Patrouille. En tout cas en ayant vu ce film tu pourras avoir de longues conversations avec les autres parents du site. J'en connais des traumatisés :mrgreen:

J'ai aussi vu The Suicide Squad, et je me suis un peu ennuyé malgré quelques bonnes scènes et un film globalement inoffensif avec peu de défauts évidents. Mais point bonus pour Capaldi qui joue exactement pareil que dans Doctor Who et qui m'a donné l'impression d'être dans un épisode chelou de la série. Et point bonus pour les rats qui sont trop choupis dans le film.

chevrere
Messages : 44
Enregistré le : 30 janv. 2019 05:39
Localisation : cournon d'auvergne
A remercié : 8 fois
A été remercié : 40 fois

Re: Films coup de coeur, coup de gueule

Message par chevrere » 23 août 2021 22:31

Petite notation pour répondre : Kaamelott 3/5, Pat Patrouille 1,5 / 5

Non, le film sur Ryder et sa team canine est vraiment médiocre.

Avatar du membre
Nicknackpadiwak
Messages : 684
Enregistré le : 29 janv. 2019 07:37
A remercié : 771 fois
A été remercié : 655 fois

Re: Films coup de coeur, coup de gueule

Message par Nicknackpadiwak » 16 oct. 2021 09:22

Image

IL y a un plan au début du film où le protagoniste principal entretient sa forme physique en faisant des tractions sur une échelle à 20 mètres de hauteur. L’effet est saisissant, ça impressionne, mais on se demande le pourquoi de la faire si haut, que ce se serait plus simple et tout aussi efficace de faire cet exercice à 2 mètres du sol et qu’en y réfléchissant bien, c’est même complétement con.

Je trouve que cette scène résume à merveille Tenet et par extrapolation le cinéma de Nolan.

Note 10/20.

chevrere
Messages : 44
Enregistré le : 30 janv. 2019 05:39
Localisation : cournon d'auvergne
A remercié : 8 fois
A été remercié : 40 fois

Re: Films coup de coeur, coup de gueule

Message par chevrere » 12 déc. 2021 08:56

Deux films anime japonais viennent de me marquer, deux films sur la possibilité d'être meilleur, deux films étonnants et assez remarquable.

Josée, le tigre et les poissons :
Image

A mes yeux, le mélodrame a toujours été un genre au-dessus des autres, car il parle de la compassion, de la quête du bonheur, deux éléments centraux dans mon idée de la construction du bien. Etant enfant, j'ai vu fréquemment les gens souffrir, entre les cris de douleur de mon frère quand mon père le corrigeait, je vivais dans un univers cloisonné, cherchant à ne commettre aucune erreur pour apaiser les démons régnant tout autour de moi.
Josée, c'est un film qui croit en un lendemain, qui montre qu'il faut casser ses barrières et faire fi de la peur pour pouvoir accomplir quelque chose et crée son propre héritage, sa marque sur un réel qui finira évidemment par reprendre sa forme originale. Clamer haut et fort la nécessité de chasser les démons par la volonté est certes naif, mais le film trouve un bel équilibre et ne sombre pas dans la mièvrerie.

Un film élégant, touchant et, si l'on n'excepte quelques personnages mal exploités et un triangle amoureux inutile, vraiment captivant.

Silent voice

Image

Pfffff, ça va être dur. Oui, j'ai beaucoup aimé... Le thème de la culpabilité et moi, ça fait ... Et mon film préféré est Paris Texas de Wenders, alors ... bon, allez je fais court, mmmmmmmmmmmmmmffffffffpppppppphhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh

Ce film ne va rien vous épargner, il est dur, il est cruel, aussi poétique visuellement qu'impitoyable dans sa mécanique. Ce film est excellent, le soin à chaque détail est remarquable et... la culpabilité, c'est compliqué, il faut avoir commis une telle atrocité, avoir fait une telle méchanceté pour comprendre la douleur de chaque silence.
La culpabilité est le poids de gens mauvais, ceux qui ne sont pas bons par nature, ceux qui ne devrait pas exister, ceux qui part leur absence aurait permis à l'univers d'être plus heureux. Je suis le mal, comme Ichiko (et en pire car, pour moi, aucun rachat n'est possible) et ce film m'a rappelé cette évidence, m'a ramené au fond du trou que j'ai creusé moi-même, là où est ma place, là où je dois disparaître...
Un film fort et puissant

Avatar du membre
Marie-Louise
Maire de Série-All
Messages : 1117
Enregistré le : 29 janv. 2019 22:42
A remercié : 998 fois
A été remercié : 700 fois

Re: Films coup de coeur, coup de gueule

Message par Marie-Louise » 13 déc. 2021 06:40

Tu n'as pas l'air d'aller super bien, Chevrere. :nono:
Je voulais juste te dire que je ne suis pas d'accord avec ça :
chevrere a écrit :
12 déc. 2021 08:56
La culpabilité est le poids de gens mauvais, ceux qui ne sont pas bons par nature, ceux qui ne devrait pas exister, ceux qui part leur absence aurait permis à l'univers d'être plus heureux.
Pour moi c'est tout le contraire : la culpabilité est le propre des gens bien, qui ont peur de blesser, qui se remettent en question et se demandent ce qu'ils pourraient ou auraient pu faire différemment pour que les choses se passent mieux.
L'absence de culpabilité est réservée aux personnes qui s'en BALEK de ce qui les entoure.

Voilà, je suppose que tu ne le feras pas mais je ne peux pas terminer sans te dire que mes MP sont ouverts si besoin.
Kiffe and paillettes

Avatar du membre
Altaïr
Messages : 430
Enregistré le : 29 janv. 2019 17:55
A remercié : 431 fois
A été remercié : 397 fois

Re: Films coup de coeur, coup de gueule

Message par Altaïr » 13 déc. 2021 11:24

Je partage l'avis de ML...

C'est vrai que Silent Voice remue beaucoup, parce que précisément le manga ne choisit pas le cliché facile et rassurant du héros qui se rachète et qui est absout, avec une happy end où tout le monde est heureux à la fin - au contraire, le héros va devoir vivre toute sa vie avec le poids de la culpabilité et les conséquences de ses actes. L'histoire ne l'absout jamais - c'est dur, mais c'est juste. Mais en même temps, l'histoire montre que ça le fait devenir une meilleure personne - le fait de devenir "'l’arroseur arrosé" en quelque sorte lui permet d'éprouver l'empathie dont une bonne partie de la société décrite, brutale, semble dépourvue. Il est devenu humain.

Répondre