Les sorties ciné du moment

Où l'on parle cinéma avec des critiques des Inrocks, Premiere et Picsou Magazine
Avatar du membre
Galax
Messages : 74
Enregistré le : 29 janv. 2019 01:45
A remercié : 61 fois
A été remercié : 80 fois

Re: Les sorties ciné du moment

Message par Galax » 12 mars 2019 23:54

Moi j'ai bien aimé Captain Marvel. C'est dans la même veine que les origin story récentes chez le MCU. Le message est cool, le scénar plus fouillé que d'habitude, le rythme est bon et le lore est bien exploité.

Avatar du membre
Koss
Messages : 109
Enregistré le : 29 janv. 2019 09:58
A remercié : 101 fois
A été remercié : 128 fois

Re: Les sorties ciné du moment

Message par Koss » 13 mars 2019 10:47

Je change quelques mots et c'est exactement ma critique des Gardiens de la Galaxy 2 que j'ai vu ce week-end.

Très juste.

#Nick2019

Avatar du membre
MrZ
Messages : 20
Enregistré le : 29 janv. 2019 01:36
A remercié : 26 fois
A été remercié : 19 fois

Re: Les sorties ciné du moment

Message par MrZ » 16 mars 2019 00:58

Image

J'aime bien les films Marvel. Si, si. J'ai de la sympathie et de l'espoir pour la plupart d'entre eux, même les plus ratés, réussissant toujours à y trouver de vraies qualités.
Mais ici, le film est un ratage. Un vrai ratage pour ainsi dire, sur énormément de points.
Déjà, Brie Larson est intimement persuadée d'être très cool. C'est louable, vu l'image qu'elle peut avoir via ce rôle, mais ça entraine le fait qu'elle en fasse vraiment, mais VRAIMENT des tonnes, la réduisant à un rôle anti-charismatique là où elle aurait du vraiment attirer l'intérêt du spectateur.
L'écriture est une vraie catastrophe. Tous les personnages sont réduits au statut de blagues sur pattes interdits d'avoir une quelconque aura de charisme
Spoiler
Show
(sauf Coulson, traité avec respect mais trop mineur dans l'histoire)
et dont les éventuelles légendes qu'ils arrivent à acquérir dans le futur chronologique du MCU deviennent ici sources d'humour raté, et l'histoire n'est jamais prise au sérieux ni par les acteurs, ni par les scénaristes alors que c'est un film qui aurait résolument énormément gagné avec un ton beaucoup plus grave, pour confirmer le statut qu'on est censé vouloir donner à Carol (le seul moment où on y croit, c'est lors de la scène post-générique.), d'autant plus qu'elle est caractérisée complètement par dessus la jambe, avec un début de character arc au début du film pouvant éventuellement entrainer un conflit avec lequel on aurait pu croire au personnage tout entier, mais qui est complètement oublié au profit d'une perte de mémoire dont tout le monde se fiche. Le personnage en devient ultra blanc et d'une plaititude et d'une fainéantise quasiment insultante.
Niveau thématique et niveau adaptation, ce n'est pas mieux.
Spoiler
Show
Faire des krees les méchants et des skrulls les gentils n'a aucun sens thématique et glorifie l'interventionnisme dans les conflits entre peuples en manichéisant la chose alors que le MCU s'emmerde à déconstruire ça depuis à peu près Avengers 2 et surtout Civil War. C'est stupide et complètement incohérent, vu qu'ils passent à côté d'un beau message sur le non-interventionnisme et sur la paix incarné par une icone féminine. ça aurait été très fort, et là non on se retrouve avec un truc à la platitude quasi-gênante. Mais alors ne jamais nuancer les skrulls, c'est encore plus idiot parce que ça met non seulement à mal le principe du Super Skrull (qu'en est-il de la future arrivée des 4 Fantastiques ?) mais réduit à zéro l'ambition qu'aurait pu incarner un Secret Invasion à l'écran.
Vivement Avengers 4, seul film où j'ai l'impression que le personnage pourra être utilisé à sa juste valeur.

7/20

Avatar du membre
Gizmo
Messages : 3
Enregistré le : 29 janv. 2019 07:56
A été remercié : 12 fois

Re: Les sorties ciné du moment

Message par Gizmo » 18 mars 2019 14:33

Image

C'est triste à dire, mais certains crimes sont si ancrés dans nos esprits qu'ils en perdent de leur gravité. A force de voir les années défiler et les accusations se succéder, la pédophilie au sein de l'église est plus devenue une (triste) blague qu'une réalité à mes yeux. Avec Grâce à Dieu, François Ozon prend finalement le meilleur angle pour aborder la question. Bien loin des caricatures, il donne avant tout la parole aux victimes, et seulement à elles. Le choix du titre est en cela révélateur. En reprenant la célèbrement tragique formule de Barbarin, Ozon nie la parole de l'institution. L'église n'a plus à s'exprimer car elle n'a pas de réponse à donner. Le pardon, la libération des consciences et des paroles ne viendra pas d'elle. Sans clouer au pilori ( ;) ) la religion - comme en atteste la dernière réplique du film - Ozon donne parfois à voir l'absurdité des institutions dans lesquelles l'être humain s'est engoncé, à l'image de la communion des enfants filmée comme un rite cabalistique.

Le film n'est cependant pas parfait. Le trio central est formidable, mais Ozon semble moins confiant lorsqu'il quitte les classes plus aisées pour se pencher sur le destin du personnage de Swann Arlaud. Son écriture m'a semblé moins claire et aboutie que celle des deux précédents personnages, ce qui ne m'étonne pas, le cinéma d'Ozon mettant essentiellement en scène des classes sociales aisées. Mais peut-être est-ce moi qui accusait le coup des 2h17 du film...

16/20

Avatar du membre
Koss
Messages : 109
Enregistré le : 29 janv. 2019 09:58
A remercié : 101 fois
A été remercié : 128 fois

Re: Les sorties ciné du moment

Message par Koss » 18 mars 2019 15:47

Vivement Avengers 4, seul film où j'ai l'impression que le personnage pourra être utilisé à sa juste valeur.



C'est ouf comme Brie Larson fait plus Captain Marvel en une scène de la dernière BA d'Avengers 4 que tout le film.
Elle est même plus in-caracter lors de la promo que pendant ce film.

Sur le LOR et les spoils :
Spoiler
Show

La guerre Kree-Skrulls n'est absolument pas contextualisée pendant le film. C'est juste qu'elle existe, mais on ne sait pas pourquoi.
Ca va de pair avec le fait que la nation Kree n'est pas du tout mise en scène, alors que ca fait plus de deux films où ils apparaissent.
Et c'est bien dommage parce que la politique de Kree (l'eugénisme) aurait donnée du fond bien plus solide que le film n'en a actuellement.

Avatar du membre
Antofisherb
Messages : 38
Enregistré le : 29 janv. 2019 09:29
A remercié : 36 fois
A été remercié : 29 fois

Re: Les sorties ciné du moment

Message par Antofisherb » 18 mars 2019 17:43

Le film n'est cependant pas parfait. Le trio central est formidable, mais Ozon semble moins confiant lorsqu'il quitte les classes plus aisées pour se pencher sur le destin du personnage de Swann Arlaud. Son écriture m'a semblé moins claire et aboutie que celle des deux précédents personnages, ce qui ne m'étonne pas, le cinéma d'Ozon mettant essentiellement en scène des classes sociales aisées. Mais peut-être est-ce moi qui accusait le coup des 2h17 du film...
Assez d'accord avec ça. Son personnage reste un beau personnage, mais ça flirte parfois limite avec le misérabilisme. Et puis ça donne cette sous-intrigue qui n'a rien à faire là avec sa copine, quand ils se disputent à cause de la jolie journaliste... comme si Ozon ne pouvait pas s'empêcher le montrer le problème qu'il a visiblement avec les femmes (et ce malgré mon appréciation de l'Amant double).

Avatar du membre
Gizmo
Messages : 3
Enregistré le : 29 janv. 2019 07:56
A été remercié : 12 fois

Re: Les sorties ciné du moment

Message par Gizmo » 18 mars 2019 20:46

Antofisherb a écrit :
18 mars 2019 17:43
comme si Ozon ne pouvait pas s'empêcher le montrer le problème qu'il a visiblement avec les femmes (et ce malgré mon appréciation de l'Amant double).
Exactement.
Et je me dis que c'est d'autant plus dommage que les 2 premiers personnages parviennent à échapper aux clichés, mais ayant finalement été sauvés par leur classe sociale et par le déni dans lequel ils ont grandi. Je comprends l'idée derrière le troisième personnage, mais les mécaniques derrière sont un peu trop grossières et martelées (son rendez-vous chez le médecin, les rapports avec sa compagne), là où ses scènes avec les autres victimes et avec sa mère suffisaient à rendre compte du fossé social qui les sépare.

Bon, par contre j'ai pas trop aimé L'amant Double.
D'ailleurs, je me permets un petit Top des Ozon que j'ai vus (top qui aura sans doute autant de succès que les tops Harry Potter) :
Dans la maison
Grâce à Dieu
8 femmes
Frantz
Jeune et Jolie
Une nouvelle amie
Potiche
L'amant double
Sitcom
Ricky
Swimming Pool

Répondre