Films coup de coeur, coup de gueule

Où l'on parle cinéma avec des critiques des Inrocks, Premiere et Picsou Magazine
Répondre
Avatar du membre
Nicknackpadiwak
Messages : 615
Enregistré le : 29 janv. 2019 07:37
A remercié : 720 fois
A été remercié : 617 fois

Films coup de coeur, coup de gueule

Message par Nicknackpadiwak » 30 janv. 2019 12:58

Et pour inaugurer la renaissance de cette rubrique, il fallait taper fort !

Image


Le premier Predator est l'un de mes films cultes quand j'étais ado, notamment grâce à cette créature que je trouve hyper-méga-stylée. Le deuxième était une honnête suite, bien troussée. Après, cela s'est gâté. Les Aliens Versus Predator étaient un affront et Predators ne m'a pas marqué et je me rappelle m'y être bien ennuyé. Mais heureusement, la franchise renaît de ses cendres avec The Predator, qui, c'est sûr, va relancer la machine et son extra-terrestre à dreadlocks.


Perdu! Mais alors, perdu de chez perdu, le gros perdu ultime. Dans ce film, chaque ligne du script est d'une connerie sans nom, d'une débilité sans fond. Je ne vais pas développer trop, mais il n'y a rien, rien, rien, à sauver. Tout est tiré vers le bas et donne un produit irrespectueux pour le spectateur et son intelligence. Pour donner juste un exemple : au quart du film, le Predator entre dans une fourgonnette militaire et y tue tous les militaires présents. Le chauffeur, à l'avant, a une cloison derrière lui, donc n'a rien vu. Comme il a entendu du bruit, il demande si tout va bien derrière. Le Predator prend alors un bras arraché d'un soldat avec le pouce en l'air et le passe par l'écoutille. Voilà. C'est.....il n'y a pas de mot....même les AVP étaient moins déshonorants.

Note 0/10

Avatar du membre
Koss
Messages : 665
Enregistré le : 29 janv. 2019 09:58
A remercié : 638 fois
A été remercié : 672 fois

Re: Films coup de coeur, coup de gueule

Message par Koss » 02 févr. 2019 12:20

Nick <3

#Nick2019


Ca retse quand même le meilleur film où des personnages récupèrent des véhicules / des objets et ce n'est jamais expliqué d'où ils les sortent.

Avatar du membre
Nicknackpadiwak
Messages : 615
Enregistré le : 29 janv. 2019 07:37
A remercié : 720 fois
A été remercié : 617 fois

Re: Films coup de coeur, coup de gueule

Message par Nicknackpadiwak » 02 févr. 2019 17:41

Moi j'ai particulièrement aimé lorsque les 3 gugusses n'ont pas trouvé de meilleurs idées de faire écraser le vaisseau spatial pour sauver le gamin à l'intérieur (!!), la fille restée à quai qui parcourt une dizaine de kilomètres de forêts en vitesse hypersonique tout en récupérant (tant qu'à faire) la boule qui fait devenir invisible pour retrouver tout le monde à l'endroit du crash. Moi je dis chapeau, la gonze.

Avatar du membre
Altaïr
Messages : 418
Enregistré le : 29 janv. 2019 17:55
A remercié : 425 fois
A été remercié : 379 fois

Re: Films coup de coeur, coup de gueule

Message par Altaïr » 04 févr. 2019 10:05

J'ai vu Locke, avec Tom Hardy, qui trainait depuis longtemps sur mon disque dur et qui est un film que mon mari adore.

Image

Eh bien j'ai détesté. A un point que je me demande pourquoi tant de haine.
J'ai eu l'impression de voir le produit d'une virilité inquiète et clichée, et de voir un gars qu'on nous présente comme étant admirable faire tous les mauvais choix et être condescendant soit-disant pour être "honorable". Mais peut-être que je me fais un film.

Enfin bref je ne sais pas si quelqu'un d'autre ici l'a vu ?

Avatar du membre
Nicknackpadiwak
Messages : 615
Enregistré le : 29 janv. 2019 07:37
A remercié : 720 fois
A été remercié : 617 fois

Re: Films coup de coeur, coup de gueule

Message par Nicknackpadiwak » 05 févr. 2019 20:51

Image

La tête de l'ado de base qui se taperait Rosemary's Baby, dans le cadre d'un festival d'épouvante entre Annabelle 5 ou Ça 2, je vous dit pas. Il serait très décontenancé. Car ici, pas de jumps-scares, ni d'atmosphère stylisée, pas de moments d'angoisse arrivant périodiquement toutes les 20 minutes. Non, au contraire, c'est un film d'épouvante à l'ancienne, bavard et qui prend le temps de poser son histoire.

Honnêtement, je ne me suis pas ennuyé, mais la première heure n'est pas folichonne. On suit un couple qui vient d'emménager dans un nouvel immeuble qui subit la présence de plus en plus envahissante de voisins d'allure bienveillantes. Une fois, Rosemary enceinte et après la scène de conception géniale et tout en onirisme, le film bascule dans une autre dimension grâce notamment à la performance de Mia Farrow dont l'aspect squelettique m'a marqué l'esprit. Et plus on avance, plus le film bascule dans la paranoïa, on en vient à douter de Rosemary (sombre-t-elle dans la folie?), mais aussi des gens qui l'entourent. C'est à ce moment du film qui devient très fort. La tension continue de monter jusqu'au dénouement, avec cette morale
Spoiler
Show
que comprendront tous ceux qui sont parents : quelque soit le côté démoniaque ou diabolique de nos enfants, on ne peut s'empêcher de les aimer.
Rosemary's Baby est un film qui a forcément vieilli, surtout compte tenu des standards habituels et qui demande aux spectateurs de la patience et de l'investissement (imaginez les producteurs d'aujourd'hui si on leurs propose ce genre de projet!). Mais une fois qu'on est monté dans le train fantôme, c'est très bien.

A noter : le faux-air de François Fillon du mari de Rosemary, surement l'effet spécial le plus flippant du film.

Note 7/10

Avatar du membre
Nicknackpadiwak
Messages : 615
Enregistré le : 29 janv. 2019 07:37
A remercié : 720 fois
A été remercié : 617 fois

Re: Films coup de coeur, coup de gueule

Message par Nicknackpadiwak » 12 févr. 2019 09:29

Image

Boudiou, j’ai l’impression d’avoir gravi l’Everest.
IL y a des trucs vraiment pas mal, une volonté de ne pas faire un blockbuster classique et décérébré, mais un vrai Film. Visuellement, c’est très beau, chaque scène est réfléchie et esthétiquement recherché. Il y aussi une certaine mélancolie tandis que j’ai vraiment été touché par Joi, ce programme informatique avec qui K vit une belle histoire d’amour.

L’histoire est compliquée, mais le film fait en sorte de ne jamais perdre le spectateur en route en étant parfois lourdement explicatif. Ce qui fait que même moi, j’ai tout compris. Ou presque.

Mais qu’est ce que c’est terriblement lent !!!! Cela a été un vrai combat de terminer le film, je l’ai regardé en fractionné, car il m’était impossible de dépasser la demi-heure sans tomber dans le sommeil. A chaque fois, cela me démangeait de regarder ma montre, pétrifié de voir le temps passer si lentement. Blade Runner 2049 est une épreuve physique où il est demandé une sacrée volonté pour arriver à bout.

Sinon Harrison Ford lorsqu’il était jeune interprétait des rôles forts et marquants (Deckard, Indy, Han), mais en vieillissant j’ai le sentiment qu’il joue toujours le même personnage, celui d’Harrison Ford vieux.

Pour finir, dans l’ancien forum, je sais que Koss et Dewey n’avait pas trop aimé le film. Si vous passez par ici, vous pouvez faire un petit résumé de pourquoi, je suis curieux. Merci.

Note 5,5/10

Avatar du membre
Antofisherb
Messages : 62
Enregistré le : 29 janv. 2019 09:29
A remercié : 76 fois
A été remercié : 44 fois

Re: Films coup de coeur, coup de gueule

Message par Antofisherb » 12 févr. 2019 09:37

Tu l'as trouvé plus chiant que le premier Blade Runner ? :o

Avatar du membre
Nicknackpadiwak
Messages : 615
Enregistré le : 29 janv. 2019 07:37
A remercié : 720 fois
A été remercié : 617 fois

Re: Films coup de coeur, coup de gueule

Message par Nicknackpadiwak » 12 févr. 2019 09:52

Carrément, j'adore le premier.

Avatar du membre
Koss
Messages : 665
Enregistré le : 29 janv. 2019 09:58
A remercié : 638 fois
A été remercié : 672 fois

Re: Films coup de coeur, coup de gueule

Message par Koss » 12 févr. 2019 10:31

Antofisherb a écrit :
12 févr. 2019 09:37
Tu l'as trouvé plus chiant que le premier Blade Runner ? :o
Ah ben pour moi y'a pas photo. C'est l'enfer ce film en terme de contenu et de ce que ça raconte.

Avatar du membre
Antofisherb
Messages : 62
Enregistré le : 29 janv. 2019 09:29
A remercié : 76 fois
A été remercié : 44 fois

Re: Films coup de coeur, coup de gueule

Message par Antofisherb » 12 févr. 2019 11:22

J'aime beaucoup esthétiquement Blade Runner, mais après deux visionnages je n'arrive toujours pas à ressentir de l'empathie pour les personnages ni à m'intéresser à l'enquête, les courses-poursuites, toute l'atmosphère film noir en fait... Atmosphère que je n'ai pas retrouvé dans le 2049 au contraire, peut-être car je l'ai vu au ciné, mais j'ai été pris du début à la fin.

Avatar du membre
Dewey
Messages : 48
Enregistré le : 29 janv. 2019 18:23
A remercié : 97 fois
A été remercié : 59 fois

Re: Films coup de coeur, coup de gueule

Message par Dewey » 12 févr. 2019 11:51

Torture
nom féminin
(bas latin tortura, torsion, du latin classique torquere, torturer)

Définitions :

* Tout acte par lequel une douleur ou des souffrances aiguës, physiques ou mentales sont intentionnellement infligées à une personne.

* Souffrance physique ou morale extrême.

Synonymes :

* calvaire
* mal
* martyre
* supplice
* tourment
* Les Visiteurs : La Révolution
* Blade Runner 2049
* Celui dont on ne doit pas prononcer le nom

Citations :

« Elle avait les yeux verts »

« C’est merveilleux n’est-ce pas ? »

« - Régénération ? - Dixième. - Bonne chance. *bang* »

« Hourra, c’est plus laïque ! »

« Aïe aveu à ce-que èd eu copeau auffe artiste vatte aïe rispékete tou dou ze baque grounde worque maille fri aoueurs mouvi wazeun’t aibeul tou mec »

Avatar du membre
Galax
Messages : 511
Enregistré le : 29 janv. 2019 01:45
A remercié : 489 fois
A été remercié : 419 fois

Re: Films coup de coeur, coup de gueule

Message par Galax » 12 févr. 2019 12:48

Excellent ce Blade Runner 2049, une suite qui raconte quelque chose et qui créé une vraie histoire avec des personnages crédibles contrairement au premier surcoté à mort :super:

Avatar du membre
Altaïr
Messages : 418
Enregistré le : 29 janv. 2019 17:55
A remercié : 425 fois
A été remercié : 379 fois

Re: Films coup de coeur, coup de gueule

Message par Altaïr » 12 févr. 2019 14:18

Mon problème avec Blade Runner 2048, c'est que les scènes qui m'ont touchées sont centrées sur des personnages secondaires, plutôt des filles d'ailleurs (Joi et la fille dans sa bulle). Mais que la quête du héros et la storyline de Ford m'ont paru être totalement inintéressantes - et je ne parle même pas de Jared Leto, dont on aurait pu supprimer toutes les scènes sans que ça nuise au film.

Avatar du membre
MrZ
Messages : 43
Enregistré le : 29 janv. 2019 01:36
A remercié : 61 fois
A été remercié : 45 fois

Re: Films coup de coeur, coup de gueule

Message par MrZ » 27 févr. 2019 17:47

Image

Il manquait plus que Nardole et c'était le chef d'oeuvre ultime.

Singham/10

Avatar du membre
Dewey
Messages : 48
Enregistré le : 29 janv. 2019 18:23
A remercié : 97 fois
A été remercié : 59 fois

Re: Films coup de coeur, coup de gueule

Message par Dewey » 09 mars 2019 20:49

LOL (Laughing Out Loud) (R) (2009) de Liza Azuelos

Image

Ca passait à la télé Jeudi soir et j'avais pas envie de mourir bête.

Sauf qu'en fait, finalement, c'est peut être pas si mal de mourir con.

Ma Note : 07/20

Une petite pensée pour Alexandre Astier qui m'a fait de la peine, tant il exprimait l'envie manifeste de ce suicider d'ennui à chaque scène où il apparaissait à l'écran. Ah, et les critiques journaleux qui étaient ados dans les années 70 et 80, il serait peut être temps d'arrêter de hurler à la plus grande actrice de tous les temps dès que Sophie Marceau apparaît à l'écran sous prétexte qu'elle a été votre motif de masturbation à cette époque là. Elle est absolument catastrophique de non-jeu dans ce film, n'arrivant pas à être crédible sur une seule scène et entraînant bien souvent les autres acteurs vers le bas. Quand à ceux qui avaient vendu le truc à l'époque comme le film trop ultime tellement trop vraiment vrai de vrai sur la génération des ados des années 2000 ... no comment.



Frankenstein (1910) de J. Searle Dawley

Image

Il n'est pas très difficile de comprendre pourquoi cette toute première adaptation cinématographique du célèbre roman de Mary Shelley ait été totalement oubliée au profit du film culte de 1931 et même des adaptations de la Hammer et de Kenneth Branagh.

Une mise en scène (à une idée prêt) d'une platitude absolue qui échoue souvent à mettre en valeur ses décors, ses acteurs et son récit. Les dits décors étant (là encore à un passage près) d'une pauvreté et d'un manque d'inspiration et de créativité effarant. Les dits acteurs, encore une fois à l'exception de celui du monstre (c'est décidément le film "à une exception près" suprême) semblant vouloir à tout prix éviter de bien jouer et de regarder la caméra. Le dit récit, mal rythmé (à la fois trop court pour pouvoir développer quoi que ce soit et s'attardant trop longtemps sur des scènes de peu d'intérêt) étant binaire et moralisateur con-con (le monstre il é démoniak car il é moch) en mal foutu car survolant ses thèmes intéressants et l'essence de l'oeuvre dont il est inspiré.

Reste la séquence de la création du monstre qui, bien que s'attardant un poil trop, demeure le passage le plus mémorable du film avec un aspect cru et gore étonnamment poussé pour l'époque et des effets techniques plutôt réussis, le design original et intéressant du monstre à défaut d'être totalement réussi (dont il ne font malheureusement rien) ainsi qu'une idée scénaristique très intéressante, malheureusement mal amenée, mal employée et sous exploitée car pas assumée jusqu'au bout (mais ça a le mérite d'être un peu là tout de même), pour éviter de justesse le naufrage et le réel ennui.

Un résultat assez moyen donc (sauvé paradoxalement par ces "exceptions"), à voir pour les amoureux du mythe de Frankenstein et les curieux du cinéma des années 1900 (car bien que sorti en 1910, on est bien plus proche ici de ce qui se faisait lors de la décennie précédente). Clairement pas indispensable pour les autres.

Ma Note : 10,5/20

Avatar du membre
Altaïr
Messages : 418
Enregistré le : 29 janv. 2019 17:55
A remercié : 425 fois
A été remercié : 379 fois

Re: Films coup de coeur, coup de gueule

Message par Altaïr » 18 mars 2019 17:51

Hier, on a vu Burning, de Lee Chan-Dong, et j'ai été super déçue.

Image

Pour beaucoup de critiques, c'est LE meilleur film de 2018, qui aurait dû avoir la palme d'or etc etc...

Et effectivement, c'est hyper bien réalisé, c'est beau, les cadrages sont magnifiques, les acteurs sont très bons... D'ailleurs j'étais crevée et le film a quand même réussi à me tenir en haleine malgré ses 2h30 et son rythme très lent. Mais malgré tout, plus j'y repense et moins j'aime le film.

Le soucis vient du scénario, que je ne peux pas dévoilersans spoiler, mais qui est une énième relecture d'un des tropes sexistes que je déteste le plus. A tel point qu'on avait deviné toute la fin du film dès l'arrivée du 3ème personnage (et les critiques qui parlent d'un film mystérieux ??? Il n'y a pas une once de mystère là-dedans, à croire qu'on n'a pas vu le même film).

Et j'avoue que ça me rend assez amère de voir tant de talent au service d'une histoire aussi creuse et peu intéressante.
(a noter que c'est tiré d'un roman de Murakami, avec qui j'ai toujours eu du mal, au moins je suis cohérente avec moi-même).


Par contre je me suis revue Eternal Sunshine of the Spotless mind, et j'aime toujours autant ce film <3

Avatar du membre
Youkoulayley
Messages : 88
Enregistré le : 13 janv. 2019 12:36
A remercié : 21 fois
A été remercié : 120 fois

Re: Films coup de coeur, coup de gueule

Message par Youkoulayley » 19 mars 2019 12:43

C'est marrant je l'ai regardé avant hier parce que j'en avais entendu que du bien aussi et j'ai trouvé que c'était vraiment pas bien.
Aucun suspens, c'est super lent et ça décolle jamais (pour un thriller je trouve ça vraiment dommage), et la fin est vraiment naze.

Par contre, Steven Yeun crève l'écran à chaque apparition, mais c'est bien là le seul intérêt du film.

Avatar du membre
Altaïr
Messages : 418
Enregistré le : 29 janv. 2019 17:55
A remercié : 425 fois
A été remercié : 379 fois

Re: Films coup de coeur, coup de gueule

Message par Altaïr » 19 mars 2019 14:08

Youkoulayley a écrit :
19 mars 2019 12:43
Par contre, Steven Yeun crève l'écran à chaque apparition, mais c'est bien là le seul intérêt du film.
Les cadrages sont top, aussi, ça faisait longtemps que je n'avais pas vu un film aussi bien réalisé.

Avatar du membre
Nicknackpadiwak
Messages : 615
Enregistré le : 29 janv. 2019 07:37
A remercié : 720 fois
A été remercié : 617 fois

Re: Films coup de coeur, coup de gueule

Message par Nicknackpadiwak » 31 mars 2019 17:54

Image

Le meilleur film du monde selon Jo_.

J’avoue que je suis moins extatique. Faut avouer aussi que je n’aime pas les biotics, surtout lorsque cela aborde un personne célèbre connu. Lorsque se joue une scène clé, il y a toujours une partie de moi qui se dit que c’est romancé, que c’est fonctionnalisé et que ce moment n’a pas du tout dû ressembler à ça dans la vraie vie. Idem pour la performance de l’acteur qui incarne le rôle-titre, je ne peux m’empêcher de penser aux heures de travail pour mimer les attitudes et les tics. Bref, j’ai beaucoup de mal à entrer dans ce genre de film.

Concernant BR, je salue tout de même la performance de Rami Malek, même si j’ai eu le sentiment tout le long du film qu’il jouait avec une patate chaude dans la bouche. Je regrette aussi que le film s’acharne vraiment sur Paul Prenter pour en faire LE responsable des maux du groupe. Je me suis demandé aussi de la pertinence de terminer par la représentation quasi-intégrale du concert de Live Aids. Il aurait mieux valu ou mettre les vrais images ou en donner une lecture différente. Je ne vois pas l’intérêt d’en faire la reconstitution à l’identique.

Mis à part cela, je dois reconnaître que le film dégage une vraie énergie et n’est jamais ennuyeux. Mais, à part à faire gagner de l’argent à ces producteurs, je ne vois pas trop ce que peut apporter ce genre de film un peu vain.

Note 5,5/10

Avatar du membre
Jo_
Messages : 327
Enregistré le : 29 janv. 2019 20:46
A remercié : 373 fois
A été remercié : 390 fois

Re: Films coup de coeur, coup de gueule

Message par Jo_ » 01 avr. 2019 09:31

Nicknackpadiwak a écrit :
31 mars 2019 17:54

Le meilleur film du monde selon Jo_.
Je m'insurge, Monsieur Nick ! On sait tous que le meilleur film du monde, c'est The Fire Walk with me.

Plus sérieusement, j'ai conscience de ma profonde subjectivité à l'égard de Bohemian Rhapsody. Le film est plein de défauts, mais qui sont contrebalancés par l'affection que je porte au groupe.

La performance de Rami Malek mérite en effet d'être saluée. Je pense qu'il faut un temps certain pour s'attribuer les mimiques et les gestes d'une personne, encore plus lorsqu'on sait que c'est là-dessus qu'on sera jugé. Le coup de la patate chaude dans la bouche, je suis un peu d'accord avec toi. Mais Freddie donnait cette impression aussi :



Forcément, c'est moins marqué chez lui, notamment parce qu'il a une mâchoire beaucoup plus grande que Rami Malek (apparemment, il a fallu réduire drastiquement la prothèse pour qu'elle rentre dans sa bouche) et puis aussi parce que c'est son corps à lui :taistoi: .

Quant à la scène finale du Live Aid, c'est principalement un exercice de style, je pense (avec l'idée de mettre l'intégralité dans le DVD à sa sortie). L'idée du groupe lors de la phase d'écriture était de finir sur un concert majeur. C'est un choix artistique, mais en ce qui me concerne, j'aurais préféré voir le Live à Wembley de 1986, qui signe vraiment la dernière tournée de Queen.

Quant à ce que ça apporte : certes, de l'argent, mais pour moi, ça permet aussi de remettre le groupe au goût du jour. Et quand je vois que des personnes qui ne connaissaient pas du tout Queen commencent à l'écouter, ça me fait plaisir !

Répondre