L'informatique pour les noobs

Où l'on signale les bugs, fait des suggestions d'améliorations, parle des évolutions du site...
Avatar du membre
Koss
Messages : 395
Enregistré le : 29 janv. 2019 09:58
A remercié : 346 fois
A été remercié : 456 fois

Re: L'informatique pour les noobs

Message par Koss » 02 sept. 2019 17:31


Avatar du membre
Altaïr
Messages : 320
Enregistré le : 29 janv. 2019 17:55
A remercié : 306 fois
A été remercié : 281 fois

Re: L'informatique pour les noobs

Message par Altaïr » 02 sept. 2019 18:10

elpiolito a écrit :
02 sept. 2019 17:24
Mais pour combler ton manque, quelques blagounettes :

-------------
Deux paquets UDP discutent :

Ah bon ?
Il paraît que je peux arriver avant toi
--------------
C'est une requête SQL qui entre dans un bar, et le serveur répond : « Il n'y a plus de tables ! ».
Refusée au bar, la requête SQL veut aller en boîte et le videur lui dit : « Non, dehors ! C'est select ici. »
--------------
Et une dernière blague sur IPV4, parce que trop de rire tue le rire :
Désolé, les blagues IPv4 sont épuisées.
xD
Les blagues d'informaticiens :coeur: :coeur: :coeur:

Avatar du membre
elpiolito
Roi du terrier
Messages : 230
Enregistré le : 29 janv. 2019 09:38
A remercié : 188 fois
A été remercié : 307 fois

Re: L'informatique pour les noobs

Message par elpiolito » 04 sept. 2019 10:39

Avant de poursuivre plus loin les GAFAM, petite apparté sur les notions de propriété de code, parce qu'on va les aborder ensuite.

Rien n'est gratuit, tout à un coût. Cela peut-être un coût monétaire mais aussi un cût humain, un coût temporel, etc. mais tout à un coût.
Vous travaillez, ça vous coûte du temps, on vous donne de l'argent en compensation. Vous faites du bénévolat, ça vous coûte du temps mais vous acceptez parce que ça vous fait plaisir d'offrir ce temps.
Un produit gratuit comme au supermarché, c'est jamais vraiment gratuit : soit le supermarché accepte de le payer pour vous faire venir, soit le tarif des 2 produits que vous achetez pour le troisième gratuit couvre le prix des trois en réalité.

Bref, loin de moins l'idée de vous prendre pour des débiles mais ces notions de gratuité et de coût ont tendance à être moins comprises quand on parle informatique. La faute probablement à la dématérialisation , aux business modele fondés sur la gratuit et la facilité d'accès (c'est facile de partager illégalement un logiciel avec plein de personne que de partager des tomates).

Mais rien n'est gratuit non plus et c'est d'autant plus difficile à percevoir qu'il y a différents modèles de distribution ou le payant et le "gratuit" se mélange un peu.

Un logiciel, une application, un site web, c'est d'abord du code source. Ce code est rédigé par des programmeurs qui disent ce que l'application/logiciel/site web doit faire. Ce code est ensuite compilé et transformer en quelque chose d'utilisable par un ordinateur (pour vraiment simplifier, dites vous que le code source est converti en une suite de caractère illisble, Matrix style).
C'est ensuite ce code compilé (qui forme un exécutable, les fameux .exe sous windows, un .apk sous android, etc.) qui est ensuite distribué et installer sur les ordinateurs/téléphones/autres. A partir de cet exécutable, il n'est pas possible de connaître le code source de base donc pas possible de savoir comment ça marche à l'intérieur. Pour faire des modifications, ajouter des fonctionnalitées, etc., il faut reprendre le code source, le modifier, compiler et distribuer la nouvelle version de l'exécutable.

C'est à partir de là qu'apparaisse les subtilités sur payant/gratuit et autre. Commençons par le plus simple : le payant payant ^^

C'est le cas le plus simple : une société vous vend le logiciel. Vous achetez en fait un exécutable qui va installer le programme sur vore ordinateur. Vous ne disposez que de l'exécutable, le code source reste la propriété de la société éditrice du logiciel qui vous la vendu. Dans ce cas là, On dit que le code source est "propriétaire".
A la prochaine mise à jour, la société est ensuite libre de vous la faire payer ou pas. Elle reste propriétaire de son bien. On peut prendre par exemple la suite Office de Microsoft (version pré-office365) où le code source est la propriété de Microsoft et il vous vendait l'exécutable. La nouvelle mouture, vous deviez la racheter. C'est comme un vendeur de tomate : il garde le pied, il vous vend la tomate. Vous revenez le lendemain, il vous vend une autre tomate. Pirater, ça revient à aller lui voler sa tomate.
C'est le cas simple, compréhensible.

Depuis quelques années, on voit fleurir les licences à abonnement. En gros, au lieu de payer à chaque mise à jour, on vous vend un accès à l'application pour une durée définie. Quand la durée est écoulée, vous ne pouvez plus utiliser le logiciel, même s'il est installé sur votre ordinateur (il fait des verifs par internet et vous bloque si vous n'avez pas payé). Là, non seulement le code est propriétaire, mais vous le possédez pas non plus l'exécutable. Personnellement, si sur certains logiciels qui bougent beaucoup, c'est avantageux, en pratique, c'est du double enfumage. On va pas se mentir, les nouveautés de Word ou Excel, ça bouge pas assez pour justifier de raquer tous les ans.
Même si c'est simple, notez quand même la subtilité par rapport à un abonnement standard : quand vous vous abonnez à Biba par exemple (ça existe toujours ?), vous recevez le magazine chez vous et quand votre abonnement s'arrête, vous avez toujours le magazine. Vous pouvez continuer à le lire, vous ne recevez juste pas les nouveaux numéros. Dans le cas des licences logicielles cloud, vous n'avez plus rien, vous ne pouvez même pas lire vos anciens fichiers.

Alors, ensuite, on a le gratuit avec code source propriétaire. Là, on vous distribue gratuitement l'exécutable mais vous n'avez pas accès au code source, ça reste la propriété du développeur qui en fait ce qu'il veut. C'est par exemple toutes les applications que vous installez sur votre téléphone Android : en général, vous ne les payez pas mais vous ne savez pas non plus comment c'est fait.
Comme je vous ai dit tout à l'heure, rien n'est gratuit donc pourquoi le distribuer gratuitement ? Là, il y a pleins de raisons mais il y a toujours une contrepartie. Par exemple, on vous distribue gratuitement mais avec de la pub : la pub paye ce que vous auriez du payer. Vous avez aussi les achats de fonctionnalités : vous avez gartuitement la version de base mais pour faire des trucs plus poussés, vous devez payer . Comme vous connaissez l'application, vous allez êre plus enclin à payer après coup que si on vous avait dit d'abord "paye tant". Ou alors on vous siphonne vos données privées (j'y reviendrais quand on reprendra les GAFAM)

Bien entendu, si je parle de code source propriétaire, il y a du code source non propriétaire. C'est l'Open source. Le principe est simple : le code source de l'application est accessible pour tout ceux qui en font la demande.

Cela veut dire que si vous voulez savoir comment le logiciel est fait, vous pouvez très bien faire votre propre exécutable pour l'installer chez vous. Vous pouvez également corriger des bugs et les partager avec les autres, ajouter des fonctionnalités ou tout simplement voir que ça ne collecte pas des données personnelles. L'esprit général est le partage et la collaboration pour aboutir ensemble à la meilleure solution.
Par exemple, LibreOffice, concurrent de Microsoft Office, est Open-source.

Et là, vous me dites : si rien n'est gratuit, qui paye l'Open source ? Parce que si je comprends bien, quelqu'un peut se pointer, prendre le code source et faire son propre exécutable, le distribuer et celui qui a fait tout le boulot intialement se fait enfler, non ?

Ah là là, et la beauté du monde alors, l'altruisme ? Pff, bande de cynique (oui, je fais la conversation tout seul)

En fait, Open source ne veut pas dire Open bar. Il y a des licences qui délimitent ce que l'on peut faire ou non. Ce n'est pas parce que vous pouvez voir le code que vous avez le droit d'en faire un exécutable ou de le distribuer. Vous pouvez également être autoriser à distribuer gratitement le logiciel mais pas à le vendre. Bref, il existe plein de licences avec des droits et devoir spécifiques, c'est un peu la jungle

Il existe différents business model autour de l'Open Source.

Par exemple, vous pouvez vendre l'exécutable et donner l'accès aux code source qu'à ce moment là, en controlant qui y accède. C'est rare que ce soit comme ça mais pourquoi pas, ça peut se faire.
Plus généralement, on peut vous vendre des services annexes comme de l'hébergement ou de l'assistance. C'est par exemple ce que fait Ubuntu : vous avez le logiciel et les sources, par contre si vous avez un problème, la hotline est payante. De la même façon, vous trouvez des hébergeur de cloud avec logiciel Open-Source que vous payez : vous connaissez le logiciel mais il vous faut des serveurs pour le faire fonctionner donc on vous loue les serveurs. Et puis, soyons honnête : combien d'entre vous sont capables de compiler ou de faire fonctionner un logiciel depuis son code source ?
Il il y a tout un business model autour des services annexes.

On peut également mettre en opensource le coeur du logiciel et vous vendre ensuite des plugins, des thèmes, etc. C'est ce qui se passe avec les sites web de type wordpress. Wordpress, c'est un logiciel opensource pour faire des blogs. Vous pouvez l'installer sur un serveur à vous, c'est gratuit. Mais si vous voulez pas vous embêter (ou ne savez pas comment faire), vous pouvez louer un serveur avec wordpress dessus. Et de la même façon, vous pouvez soit faire votre propre design de site web, soit en acheter un auprès de quelqu'un d'autre. Dans tous les cas, vous aurez le code source mais parce que vous n'avez pas le temps ni les capacités de le faire, vous allez payer. Du service, tout simplement, comme vous pouvez payer une femme de ménage pour ne pas passer l'apirateur chez vous ou un paysagiste pour tondre votre pelouse.

Il y aussi les orgnaisations/associations qui vivent grace aux dons. Par exemple, Wikipedia. C'est gratuit pour la beauté du geste, pour que tout le monde y accède : vous imaginez wikipedia payant ? Sauf qu'il faut quand mêmes des donnateurs pour payer les serveurs et les gens qui développent le code (il faut bien qu'ils mangent). Donc là, c'est supporté par les dons : pas de dons, pas de wikipedia.

Et puis vous avez les entreprises qui poussent certaines choses en OpenSource pour les faire adopter par le plus grand nombre, parce qu'elles savent que ça va être compliqué pour d'uatres de le faire et comme ça, elle savent que le sgens utiliseront leur outil. C'est par exemple ce que fait Google avec Android. Bien entendu, une fois bien implanté, ils trouvent un moyen de faire raquer les gens ensuite (mais chut, spoiler).

Bref, il y a tout un tas de subtilités sur l'appartenance et la distribution du code en informatique. Et les AFAM jouent beaucoup dessus.

Apple, c'est facile, c'est propriétaire et payant.
Amazon, c'est propriétaire et payant (alors oui, l'accès au site amazon n'est pas payant de la même façon que vous ne payez pas l'accès au site d'Apple. Néanmoins, vous payez amazon quand vous commandez quelque chose).
Les 3 restants, c'est beaucoup plus subtil, ils naviguent entre propriétaire, open-source, payant, vas-y que j'tembrouille. D'où cette apparté avant de les attaquer.

Avatar du membre
Nicknackpadiwak
Messages : 308
Enregistré le : 29 janv. 2019 07:37
A remercié : 420 fois
A été remercié : 329 fois

Re: L'informatique pour les noobs

Message par Nicknackpadiwak » 04 sept. 2019 15:18

Olala, pour l'interro finale, je suis en panique .

Image

Avatar du membre
elpiolito
Roi du terrier
Messages : 230
Enregistré le : 29 janv. 2019 09:38
A remercié : 188 fois
A été remercié : 307 fois

Re: L'informatique pour les noobs

Message par elpiolito » 11 sept. 2019 16:06

Reprenons les GAFAM avec le F, Facebook !

Facebook, c'est une entreprise américaine spécialisée dans la publicité, c'est son business model. Facebook vend des encarts de publicité, c'est la raison d'être de la société. Le reste n'est qu'accessoire.

Vous allez peut-être me dire que c'est un outil de partage avec ses amis, tout tout ça, tout ça. Non, Facebook est à internet ce que TF1 est à la télévision française : un vendeur de créneau publicitaire et de temps disponible.
La partie sociale n'est qu'un moyen de vous attirer et de mieux cibler le public, de la même façon que TF1 produit Camping Paradis pour mieux caler des publicités entre, diffuse des comédies romantiques en février pour mieux vendre des encarts publicitaires pour les chocolats, diffuse la coupe de monde de foot pour attirer les vendeurs de bière et de téléviseur. C'est exactement pareil. Il n'y a vraiment rien de plus derrière.

Facebook, c'est l'une des régie publicitaire les plus grande du monde. 2.4 milliards d'utilisateurs actifs : plus d'un quart de la planète, c'est absolument énorme donc pour une marque qui veut faire une campagne marketing, c'est du pain bénni.
D'autant que la grande force de Facebook est son ciblage précis des utilisateurs : grâce au réseau social, les gens donnent gratuitement toutes les données qu'il faut pour connaître leurs goûts, leurs envies, les lieux qu'ils fréquentent, etc. On offre gratuitement et généreusement à Facebook tout ce qu'il faut pour nous abbreuver de publicités.

Est-ce que Facebook vend ensuite ces données personnelles ? Ils disent que non et c'est probablement le seul truc que je crois dans leur discours. Tout simplement parce que le business model de Facebbok, c'est la vente d'encart publicitaire ciblé : s'ils donnent la liste des personnes à cibler, tu payes une fois et après, tu spammes les gens directement. Non, facebook vend l'emplacement : la marque qui paye ne sait pas qui est ciblé mais elle sait que, si elle ne s'est pas gouré dans ces critères de sélection, cela va être des personnes qui vont être intéresées.

Ces pubs, vous ne faites pas attention mais elles sont un peu partout. Bien entendu, il y a les pubs bien identifiées sur le côté ou dans la timeline. Mais tout ce qui est "page sugérée", "ça pourrait vous intéresser", etc., ce sont aussi des publicités. Des publicités déguisées mais de la publicité.
En fait, tous les emplacements de votre timeline facebook sont à vendre et peuvent être achetés. Le code source qui gère cette liste est complètement obscur et, forcément, à l'avantage de Facebook. Son but à Facebook, c'est de vous montrer suffisament de choses de vos amis pour que vous y reveniez et utilisiez le service tout en vous balançant le maximum d'encarts payants. Très clairement, la timeline ne vous montre pas tout ce qui se passe mais ce que vous avez envie de voir et qui va vous faire rester : c'est une sorte de bulle de complaisance où vous allez voir ce qui vous fait plaisir et pas ce qui va vous déranger. C'est pour ça par exemple que les gilets jaunes vont surtout voir des articles qui vont dans leur sens et pas les articles opposés. C'est également pour ça que les fakes news se répandent si bien : elle flatte les convictions des gens et si la fake news va dans le sens de la personne, elle va lui être montrer et pas autrement. Il y a des personnes dont vous allez voir souvent les publications et d'autres que vous n'allez probablement jamais voir : la timeline de facebook vous enferme et vous manipule dans le sens qui l'arrange.

Ceux qui ont accès à l'admin de la page de serieall peuvent le constater : il y a plusieurs possibilités d'achats pour promouvoir serieall. Par exemple, les publications pour dire qu'il y a un nouvel article : elles n'arrivent qu'à une portion des abonnés de la page (peut-être 10-20% max, de préférence les admins de la page et ceux qui vont très souvent). Seul une poignée de personne va les voir. Si vous voulez toucher plus de monde, il faut payer : c'est fait exprès. Si on veut apparaître dans la timeline des gens, il faut payer son emplacement, c'est de la promotion, de la publicité. Et impossible de savoir qui est touché ou pas : il faut faire confiance à Facebook.
A partir du moment où l'on paye, on peut choisir ce que l'on cible : les abonnés de la page ? D'autres personnes ? On peut cibler le profil : par exemple, on peut payer pour que tous les fans de notre page fans de GoT reçoivent dans leur timeline la notification pour indiquer un nouvel article de Got mais que ceux pas fans, on s'en tamponnent. On peut aller plus loin en ciblant les uniquement les blancs, de 25-35 ans, aimant la country et habitant au Colorado : pour serieall, ça ne sert à rien, pour un candidat républicain à la présidence des USA, ça peut être utile.

Et Facebook, c'est juste ça, c'est un vendeur de publicité. C'est le TF1 d'internet. Et une fois que l'on a compris ça, tout le reste (scandales, façon de faire, etc.) se comprend et devient logique (mais ça ne veut pas dire que c'est bien). Pour ceux que ça intéresse, il y a un site qui compte le nombre de jours depuis le dernier scandale facebook : https://dayssincelastfacebookscandal.com/ Je ne crois pas que ça a dépassé les 3 mois ^^

Donc, pour bien vendre sa pub, Facebook doit vous cibler au mieux. Comment ?
Déjà, quand vous remplissez votre profil, vous lui donnez des informations importantes : nom, prénom, age (c'est super pratique cette fonction anniversaire, hein ? Super pratique aussi pour cibler des tranches d'âges), situation amoureuse, c'est super large et on les offre gentimment à Facebook. Ensuite, il faut mettre une photo de profil, pour que les gens nous reconnaisse et, là encore, on offre notre visage à Facebook, le plus naturellement du monde. ça, vous le savez que vous les avez donnés, c'est la partie visible de l'iceberg.
Ensuite, on vous fait interragir. On vous propose d'aimer des pages d'artistes, des films, des je ne sais pas quoi pour "avoir les dernières infos et trouver des gens qui partagent vos goûts". Cela permet surtout de connaître les votres (là encore, ciblage publicitaire). Il y a les fameux évènements facebook : là encore, les rappels, c'est pratique mais ça dit aussi où vous êtes et ce que vous allez faire. Tiens, vous avez accepté l'évènement IRL Serieall le 30 octobre à Paris ? Vous habitez Nice, il va vous falloir un transport -> hop, vous êtes candidat pour la prochaine campgane marketting de la SNCF sur facebook.
Bien sûr, il y a vos amis. Vous retrouvez les personnes que vous connaissez et à partir de là, on peut aussi déduire pas mal de chose, même si vous n'avez pas tout rempli vous. Vous avez 18 amis fans de la page "a velo au boulot", vous devez surement en faire aussi ou en tout cas, vous êtes sensisbilisés à la pratique. Tiens, il y a plusieurs personnes qui aiment le parti communciste dans vos amis, peut-être que vous aussi ? Ah, ces personnes ne smeblent être ni votre famille (vous n'avez pas rempli les liens de parenté, pas le même nom), ni vos collègues (rappelez vous, vous likez la page de votre employeur....) : ce sont à priori des amis donc il est probable que vous soyez sympathisant communiste (si ces personnes étaient de votre famille, c'est peut-être moins probable parce qu'on a tous un tonton racsite et un tonton communiste ^^). Là encore, on peut s'en douter.
Mais, là, c'est le niveau débutant du ciblage, c'est le niveau bisounours (le niveau Marie-Louise ;) )
Après, vous avez tout ce que vous ne soupçonnez pas et qui est fortement caché.
Par exemple, vous avez téléchargé l'application facebook pour ne pas manquer un évènement ou autre. Elle demande toujours autant de permissions ? Pourquoi elle a besoin de votre géolocalisation au fait ? Il faut pas se leurrer : plus vous lui autorisez de choses, plus elle en remonte sur les serveurs de facebook. La géoloc, ça permet de connaître vos habitudes, vos magasins préférés, etc. Toujours du ciblage.
Vous utilisez Messenger pour communiquer ? C'est super pratique, c'est vrai. Mais ça permet de connaître vos vrais "amis" de ceux que vous acceptez pour le plaisir. Vous devez être plus proche d'une personne avec qui vous communiquez tous les jours qu'une personne avec qui vous ne communiquez jamais. Il y a donc de plus fortes chances que vous partagiez les mêmes goûts qu'avec d'autres. Et hop, on affine le ciblage. D'ailleurs, une partie de vos conversatios sont "analysées pour améliorer le service" par des personnes sous payés dans les pays en voie de développement. Ce qu'elles font des données, on ne le sait pas mais c'est pas juste pour le plaisir que vos conversations sont lues (vous avez parlé de vos hémoroides à un ami sur Messenger et depuis, vous vous bouffez des pubs pour des crèmes contre le mal au cucul ? Cherchez pas trop loin d'où ça vient). Parce qu'attention : c'est peut-être dit "crypté" mais il faut bien lire les petites lignes : est-ce crypté de votre téléphone vers le téléphone de votre destinataire ou est-ce crypté de votre téléphone à Facebook puis de Facebook à votre destinataire ? (spoiler : c'est la seconde, il faut bien lire ce que vous écrivez voyons !). D'ailleurs, en passant, Instagram et Whats app, c'est facebook.
Et le partage de photo facebook, c'est bien. La fonction de taggage aussi, ça permet de se reconnaître sur les photos entre nous, c'est cool. ça permet aussi à facebook d'avoir plusieurs représentation de votre visage (profil, 3/4, etc.). A quoi ça sert ? il y a une fonction de suggestion de personne, non ? ça sert à ça. Et il ne faut pas se leurrer : facebook vous propose de tagguer la personne et vous pouvez refuser publiquement. Mais en arrière plan, la photo est associée à la personne même si c'est pas visible publiquement. Et du coup, la reconnaissance faciale permet d'ajouter d'autre données pour le ciblage : tens, vous étiez avec bidule et truc tel jour à tel endroit. Vous nous l'aviez pas dit mais grâce à la photo que votre pote à gentimment partagé, on le sait.
Vous voyez les petits boutons facebook sur les sites web ? Likez ma page, nombre de like sur l'article. Ce sont des traceurs. Chaque fois que vous allez sur le site, il y a une requête web envoyé chez Facebook. Ils peuvent donc vous suivre de site web en site web très simplement (encore plus si vous êtes connecté à Facebook avec le même navigateur). Tous le sboutons ne tracent pas (ceux de serieall sont cleans mais ce ne sont pas ceux que proposent Facebook par défaut) mais ceux que proposent facebook si. Ce qu'ils font de la donnée, je vous laisse y réfléchir.

J'en vois un ou deux dans le fond qui se disent : moi je m'en fous, j'ai pas de compte facebook.
Mouahahahahahahahahahah
Vous connaissez les "shadow profiles" ? Non ? :)
En fait, Facebook flique tout le monde. Si vous avez un compte, les infos sont attachées à votre compte. Pas de compte : il y a des profils fantômes qui peuvent identifier la personne. Comment ils s'y prennent ? Par les mêmes astuces que précédemment.
Les boutons facebook par exemple, si c'est une IP qu'ils ne connaissent pas, il la note et commence à monter un profil dessus. Tant que vous l'avez, ils vous suivent.
Les photos publiés sur facebook : vous pouvez très bien apparaître sur une photo publiée snas avoir de compte. L'algorithme de reconnaissance du visage va vous détecter et s'il ne vous connait pas, vous ajoute à ses données.
Pareil, les carnets d'adresse dont vous laissez l'accès à Messenger : on récupère des noms/prénoms/email comme ça.
Et des fois, il arrive à joindre les bouts éparses et il vous tient.
A quoi ça leur sert vu que vous n'êtes pas chez eux ? Pour le moment à rien mais peut-être que dans le futur oui. Si jamais vous vous inscrivez au final, ils auront votre pédigrée. Mais peut-être que Facebook lancera une autre appli dans le futur que vous utiliserez ? Qui sait ?
(un peu de source quand même, ça ne fait pas de mal : https://www.numerama.com/politique/3447 ... ofile.html )

Bon, je peux continuer pas mal de temps, il y a pléthore d'astuce en tout genre, c'est un sacré système qui s'est monté et que nous avons validé.
Cela ne s'est pas fait en un jour mais progressivement, tout s'est mis en place. Désormais, pour notifier d'un article par exemple, c'est quasi passage obligé facebook car les gens ne prennent plus la peine d'aller voir par eux-même. Pour une marque, du coup, pour toucher un max de personne, il faut payer sinon on ne touche pas la cible. Et on organise des concours sur facebook à coup de "like" ma page pour rentabiliser l'investissement et toucher plus de monde d'un coup, ce qui ajoute des données personnelles et améliore facebook. Gros cercle vicieux. C'était gratuit, on a foncé alors qu'on payait en fait avec nos données privées.

Je passe du temps sur la partie données personnelles et privées parce que c'est le gros du truc mais il y a d'autres choses chez Facebook. Comme les copains, il y a de la fraude fiscale et de l'exploitation de main d'oeuvre pas cher mais ça, vous vous en doutiez.

Dans les petites joyeusetés également, Facebook propose différents outils et logiciels en Open Source. Alors c'est surtout à destination des développeurs, il n'y a rien de vraiment grand public. On y retrouve un truc pour gérer des pages web super hype qui est un bon gros sujet de troll entre informaticien (moi le premier) et qui s'appelle react. Si vous voulez rigolez, trouvez n'importe quel article sur React qui critique un temps soit peu et regardez les commentaires, c'est assez magique. Il y a aussi quelques projets d'intelligence artificielle : https://opensource.facebook.com
Pourquoi facebook propose des outils open source, que tout le monde peut utiliser et reproduire alors qu'ils ne sont pas des bisounours ? Si certains des projets sont juste pour le plaisir de partager je pense, c'est un moyen de capter d'autres personnes et de se faire bien voir de la communauté des développeurs qui, généralement, s'en détourne un peu. C'est aussi un bon moyen de récupérer des testeurs et développeurs à pas cher : si des gens utilisent votre produits, ils vont trouver des bugs que vous ne rencontrez pas. Ils vont donc vous les signalez voir les corrigez, vu que vous mettez à disposition le code source. Vous avez donc eu une correction à moindre coût :)
S'il y a beaucoup de monde à l'adopter, ça renforce la position dominante de Facebook et, si pour le moment c'est gratuit et libre, rien n'indique que ça le sera dans le futur. D'autant que facebook n'est pas toujours très réglo. Sur react par exemple, au départ, ils avaient une licence Open-Source (donc code source visible par tous) avec juste 4 petites clauses de trois fois rien qui disaient que si vous intentiez un procès contre facebook, de quelques nature que ce soit, ils vous retiraient le droit d'utiliser React. Qu'est ce que ça veut dire ? Admettons que vous avez une idée de produit et que vous le développez en utilisant React (qui est un produit intéressant avec ses qualités). Votre produit cartonne, c'est le succès, les millions arrive. Facebook se dit "tiens, je vais faire la même chose". Ils font la même chose et vous les attaquez pour vol (normal). Pouf, ils vous coupent la licence et vous attaquent en retour. Soit vous changez de techno amis ça veut dire tout recoder, ce qui est couteux et peut-être long, soit vous persistez mais vous perdrez contre facebook donc non seulement vous devrez payer une amende mais tout refaire sans React (en gros, vous êtes mort), soit vous laissez tomber. Mais c'était de l'Open Source, vous n'aviez juste pas vu les petites lignes. Cela a fait un tollé et maintenant c'est distribué sous une licence propre mais il a fallut attendre un peu quand même.

Que rajouter ? Les scandales ?
Alors là il y a de tout, des trucs qui sont volontaires de la part de facebook et d'autres où ils se sont fait enfler (et l'ont caché).
Alors je vais pas tout refaire, il y en a tellement (le site web plus haut vous en détaille pas mal) mais en gros, sachez que si dans les communiqués d'excuse après avoir volé des données, ils parlent de bugs, c'est qu'ils l'ont fait exprès (oui, c'est de l'accusation gratuite mais ça arrive tellement souvent que j'ai du al à imaginer qu'il y aiat autant de tanches chez eux). Quand ils remontaient les géolocs, il a bien fallut mettre un bout de code pour le faire : c'est pas vraiment du bug...
Il y a aussi les utilisations détournées genre Cambridge Analytica. Alors là, je vais être franc, je pense qu'ils se sont bien faits avoir sur ce coup là. Après, ils l'ont su et l'ont caché pour pas faire scandale mais ils se sont bien faits powned quand même. En gros, c'est pas un bug, c'est pas un piratage, c'est pas une faille technique, c'ets tout simplement une utilisation détournée de facebook. En gros, Cambridge Analytica a fait une campagne de pub en utilisant les fonctions de ciblage de facebook, comme n'importe quelle marque genre "envoie ça à tous les amateurs de Country du Colorado de moins de 35 ans et qui aiment la page de la NRA". Cette pub redirigeait vers un questionnaire en mode test à la con (genre test de personnalité, truc du genre). Les gens ont répondu et se sont donc fait soufflé leurs donnée. Là où c'est encore plus fort, c'est que les gens ont donnés accès, à ce sondage, à leur liste d'amis (vous savez, comme vous le faites pour partagez vos scores Farmville), que Cambridge Analatica à également siphonné et ainsi de suite. Juste en utilisant les fonctions normales de facebook. C'est beau, non ?

Bref, je commence à être long donc je vais arrêter là, Facebook c'est une liste de violations longues comme le bras. Je n'ai pas parlé de tous les scandales, de la censure, des activités connexes genre les projets de fournir de l'internet partout où il en faut, etc., vous pouvez trouver ça facilement sur internet.

Est-ce que l'empilement de scandale ces derniers temps va changer quelque chose ? Non, je ne pense pas. Ils les enchaînent depuis le début, ils font ammende honorable, Zuckerberg met un joli costume et promet qu'ils ne voulaient pas de mal et ne vont pas recommencer, que c'est pas complètement leur faute et qu'ils vont faire quelque chose. Du coup, vous allez de nouveau avoir des changements de la façon dont sont gérés vos paramètres de confidentialité, que vous n'allez pas encore comprendre et vous allez avoir des données qui vont redevenir publique sans que vous ne compreniez et on sera reparti pour un tour.

Voili voilou.

La prochaine fois, on parlera de Google.

Avatar du membre
Nicknackpadiwak
Messages : 308
Enregistré le : 29 janv. 2019 07:37
A remercié : 420 fois
A été remercié : 329 fois

Re: L'informatique pour les noobs

Message par Nicknackpadiwak » 12 sept. 2019 13:06

Vivement l ' épisode consacré à série-all. On va tous tomber de haut, je crois.

Avatar du membre
Koss
Messages : 395
Enregistré le : 29 janv. 2019 09:58
A remercié : 346 fois
A été remercié : 456 fois

Re: L'informatique pour les noobs

Message par Koss » 12 sept. 2019 13:34

Les posts d'Elpio, j'ai vraiment l'impression que c'est un p'tit vieux qui nous explique que Internet c'est dangereux.

No shit Sherlock.

Avatar du membre
Nicknackpadiwak
Messages : 308
Enregistré le : 29 janv. 2019 07:37
A remercié : 420 fois
A été remercié : 329 fois

Re: L'informatique pour les noobs

Message par Nicknackpadiwak » 12 sept. 2019 17:03

Bah moi, j'aime beaucoup et j'apprends plein de trucs.

Pour moi, c'est la meilleure nouveauté de l'année, je suis à deux doigts d'écrire un paragraphe dessus dans le prochain Vav.

Avatar du membre
Marie-Louise
Maire de Série-All
Messages : 413
Enregistré le : 29 janv. 2019 22:42
A remercié : 552 fois
A été remercié : 324 fois

Re: L'informatique pour les noobs

Message par Marie-Louise » 12 sept. 2019 19:56

elpiolito a écrit :
11 sept. 2019 16:06
Mais, là, c'est le niveau débutant du ciblage, c'est le niveau bisounours (le niveau Marie-Louise ;) )
Tu peux pas me comparer à Facebook, chouchou. Moi si je me "renseigne" sur les gens, c'est parce que J'AIME les gens et que leur vie m'intéresse pour de vrai ; c'est pas pour utiliser leurs données à des fins frauduleuses. :ange:
(mais j'aime bien ce personnage secondaire récurrent de ta série, tu peux continuer à l'utiliser, ça nous fait un point d'ancrage pour s'y retrouver :p)

Sinon, je propose que l'on bannisse Koss-Le-Rabat-Joie-Premier-Du-Nom de ce topic, z'en pensez quoi ?
Parce que je suis comme Nick, moi aussi j'aime bien cette saga : il y a des trucs qu'on savait déjà, d'autres qu'on soupçonnait sans s'être jamais trop renseignés, et d'autres qu'on ignorait complètement. Au top l'escalope. :super:

Avatar du membre
Altaïr
Messages : 320
Enregistré le : 29 janv. 2019 17:55
A remercié : 306 fois
A été remercié : 281 fois

Re: L'informatique pour les noobs

Message par Altaïr » 13 sept. 2019 09:49

J'aime beaucoup cette série aussi. Ignore Koss, Elpio :mrgreen:
Et en l'occurence, ça résonne bien avec le reportage sur Cambridge Analytica qu'on est en train de se regarder en famille (disponible sur Netflix, pour ceux qui ne l'ont pas vu).

Avatar du membre
Koss
Messages : 395
Enregistré le : 29 janv. 2019 09:58
A remercié : 346 fois
A été remercié : 456 fois

Re: L'informatique pour les noobs

Message par Koss » 13 sept. 2019 09:50

Hihihi cey sexuel ?

http://www.slate.fr/story/181632/applic ... s-facebook


Et je vote pour mon propre ban, bien sûr.

Avatar du membre
Altaïr
Messages : 320
Enregistré le : 29 janv. 2019 17:55
A remercié : 306 fois
A été remercié : 281 fois

Re: L'informatique pour les noobs

Message par Altaïr » 13 sept. 2019 10:18

euh je comprends pas, comment ils déduisent la date de la dernière relation sexuelle à partir des dates des règles ????

Avatar du membre
elpiolito
Roi du terrier
Messages : 230
Enregistré le : 29 janv. 2019 09:38
A remercié : 188 fois
A été remercié : 307 fois

Re: L'informatique pour les noobs

Message par elpiolito » 13 sept. 2019 11:24

Altaïr a écrit :
13 sept. 2019 10:18
euh je comprends pas, comment ils déduisent la date de la dernière relation sexuelle à partir des dates des règles ????
Bah, ils ne la déduisent pas, tu la donne gentiment :)
Je pense que l'application doit demander de donner les dates de rapport sexuel pour faire un suivi au mieux et c'est tout. Faut pas chercher trop loin je pense...

Avatar du membre
Marie-Louise
Maire de Série-All
Messages : 413
Enregistré le : 29 janv. 2019 22:42
A remercié : 552 fois
A été remercié : 324 fois

Re: L'informatique pour les noobs

Message par Marie-Louise » 13 sept. 2019 18:38

P'tain si je devais renseigner une application à chaque rapport sexuel, la batterie de mon téléphone se déchargerait beaucoup trop vite.

Avatar du membre
elpiolito
Roi du terrier
Messages : 230
Enregistré le : 29 janv. 2019 09:38
A remercié : 188 fois
A été remercié : 307 fois

Re: L'informatique pour les noobs

Message par elpiolito » 18 sept. 2019 14:59

Comme ça va traîner un peu pour la suite, une nouvelle blague d'informaticien pour vous faire patienter :

https://git.savannah.gnu.org/cgit/man-d ... c83f0bd37e

Pour ceux qui voudraient la comprendre tout en essayant de deviner ce qui peut se passer dans la tête d'informaticien. :
Indice 1
Show
C'est un extrait de bout de code qui a été retiré d'un outil Linux qui s'appelle man (la blague, c'est quand le bout de code était présent). Man est un outil en ligne de commande qui affiche la page de manuel associée à une commande particulière. Par exemple : man ls affichera la page de manuel/d'aide de la commande ls.
Indice 2
Show
Ce bout de code est une conditionnelle, c'est à dire qu'il ne peut s'exécuter que si certaines conditions sont remplies.
Indice 3
Show
La condition pour que le bout de code s'exécute est temporelle. Le code ne s'exécutera que s'il est minuit trente.
Indice 4
Show
Ce code affiche "Gimme Gimme Gimme" en plus de la page de manuel. A minuit trente, donc (cf indice 3)
Indice 5
Show
Solution
Show
Le refrain de la chanson d'Abba fait "Gimme Gimme Gimme a man after midnight". Donc la commande man affichait Gimme Gimme Gimme après minuit (à minuit 30 en l'occurence) en hommage à la chanson parce qu'on demandait une page de manuel (man) après minuit.
:mdr3:

Avatar du membre
Marie-Louise
Maire de Série-All
Messages : 413
Enregistré le : 29 janv. 2019 22:42
A remercié : 552 fois
A été remercié : 324 fois

Re: L'informatique pour les noobs

Message par Marie-Louise » 18 sept. 2019 15:34

Oké... :pasdrole:

Avatar du membre
Nicknackpadiwak
Messages : 308
Enregistré le : 29 janv. 2019 07:37
A remercié : 420 fois
A été remercié : 329 fois

Re: L'informatique pour les noobs

Message par Nicknackpadiwak » 18 sept. 2019 16:47

elpiolito a écrit :
18 sept. 2019 14:59
Comme ça va traîner un peu pour la suite, une nouvelle blague d'informaticien pour vous faire patienter :

https://git.savannah.gnu.org/cgit/man-d ... c83f0bd37e

Pour ceux qui voudraient la comprendre tout en essayant de deviner ce qui peut se passer dans la tête d'informaticien. :
Indice 1
Show
C'est un extrait de bout de code qui a été retiré d'un outil Linux qui s'appelle man (la blague, c'est quand le bout de code était présent). Man est un outil en ligne de commande qui affiche la page de manuel associée à une commande particulière. Par exemple : man ls affichera la page de manuel/d'aide de la commande ls.
Indice 2
Show
Ce bout de code est une conditionnelle, c'est à dire qu'il ne peut s'exécuter que si certaines conditions sont remplies.
Indice 3
Show
La condition pour que le bout de code s'exécute est temporelle. Le code ne s'exécutera que s'il est minuit trente.
Indice 4
Show
Ce code affiche "Gimme Gimme Gimme" en plus de la page de manuel. A minuit trente, donc (cf indice 3)
Indice 5
Show
Solution
Show
Le refrain de la chanson d'Abba fait "Gimme Gimme Gimme a man after midnight". Donc la commande man affichait Gimme Gimme Gimme après minuit (à minuit 30 en l'occurence) en hommage à la chanson parce qu'on demandait une page de manuel (man) après minuit.
:mdr3:
Je la connaissais déjà, mais avec un curé à la place.

Avatar du membre
elpiolito
Roi du terrier
Messages : 230
Enregistré le : 29 janv. 2019 09:38
A remercié : 188 fois
A été remercié : 307 fois

Re: L'informatique pour les noobs

Message par elpiolito » 18 sept. 2019 17:19

Dès fois, j'ai l'impression d'être comme Harry Potter : je vis dans un monde où il y a un second monde complètement caché et ignoré de la plupart des gens, avec ces propres règles, son propre fonctionnement.
Quand un non initié me voit travailler, il ne comprends souvent pas et à l'impression de voir de la magie.
Et pareil, on a nos grands méchants qui veulent asservir les non initiés et dominer le monde.
Tout pareil.

(Sauf le quidditch... du sport, faudrait pas déconner non plus)

Avatar du membre
Marie-Louise
Maire de Série-All
Messages : 413
Enregistré le : 29 janv. 2019 22:42
A remercié : 552 fois
A été remercié : 324 fois

Re: L'informatique pour les noobs

Message par Marie-Louise » 19 sept. 2019 06:44

elpiolito a écrit :
18 sept. 2019 17:19
Quand un non initié me voit travailler, il ne comprends souvent pas et à l'impression de voir de la magie.
Ça c'est un peu propre à chaque métier, je pense. Si tu m'entends parler avec quelqu'un de mon travail de QAI, VMC DF, FA3R, E+C-, OPQBI 19.05, Bâti C², HQE ou BET, tu ne comprendras sans doute pas non plus ce sur quoi je suis en train de travailler. Idem pour Altaïr et Nick qui doivent avoir leur propre champ lexical dans leurs labos, pour Jo qui doit avoir ses propres théories de psy, pour Manew qui doit avoir son propre champ lexical de juriste, etc.

Par contre, votre humour d'informaticien, ça c'est clair que c'est propre à votre branche et que quand on n'en fait pas partie, on a vraiment l'impression qu'il y a votre monde dans notre monde, oui. :mrgreen:

Avatar du membre
Manew
Messages : 140
Enregistré le : 30 janv. 2019 07:01
A remercié : 108 fois
A été remercié : 131 fois

Re: L'informatique pour les noobs

Message par Manew » 19 sept. 2019 22:39

Ces derniers temps mon champ lexical de juriste se résume surtout à ce vocabulaire : "Eh, [apprenti n°1] tu peux checker si ce truc est encore applicable ? j'ai la flemme d'ouvrir mon code"

Répondre